Les injections de la toxine botulique sont déconseillées en cas d’allergie (hypersensibilité).

Le Botox est un puissant poison qui bloque la transmission des stimulis nerveux aux muscles chez les patients atteints d’une hyperactivité vésicale. Les injections de botox de type A sont pratiquées sous anesthésie locale car il est possible que le patient ait provisoirement des difficultés à uriner.

Environ 6% des patients ayant effectué une injection de produits de comblement prennent des médicaments préventifs pour éviter les  infections des voies urinaires ou l’incapacité soudaine = de vider la vessie.

Injection botox

Faites attention au BOTOX

Une version contrefaite du Botox peut conduire à des problèmes de santé, et même à la paralysie, à la défiguration du visage et la mort si elle est administrée de manière incorrecte et à de fortes doses

Avant d’utiliser BOTOX

Le médecin doit être informé :

  • si le patient a eu souvent des problèmes avec des injections (une perte de connaissance).
  • si le patient a une inflammation dans les muscles ou dans la zone de la peau où le médecin a l’intention d’injecter.
  • s’il a une faiblesse importante ou la perte de tonus musculaire dans la zone du visage à traiter.
  • s’il a des problèmes bucco-dentaires ou digestifs.
  • s’il souffre d’autres problèmes musculaires ou de maladies chroniques affectant vos muscles (tels que la myasthénie ou syndrome de Lambert – Eaton).
  • s’il a des maladies du système nerveux (sclérose latérale amyotrophique ou la neuropathie motrice).
  • si l’individu a des symptômes de glaucome ou d’œdème au niveau de la rétine.
  • S’il a eu une opération ou une blessure qui peut changer l’aspect du muscle cutané.

Après avoir été traité par le BOTOX

Contactez votre médecin et faites attention si les conditions suivantes se produisent :

  • difficulté à respirer, à avaler ou à parler des compétences.
  • Urticaire, de l’enflure, y compris un gonflement du visage ou de la gorge,
  • halètement, sentiment de faiblesse et d’essoufflement (symptômes possibles de la grave réaction allergique).